MAQUETTES SPATIALES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MAQUETTES SPATIALES » ESPACE AMERICAIN » AUTRES » Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème

5 participants

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Apollo68

Apollo68

Bonjour,

Après Vostok et Soyouz au 1/144ème et quelques maquettes aéronautiques, l’envie m’est venue de construire la sonde américaine VOYAGER, réalisée par la marque japonaise Hasegawa, au 1/48ème.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Voyage10

Ayant vu, avant de commencer cette maquette, que les mats de cette sonde étaient en plastique plein, avec les structures métalliques en relief difficiles à peindre, je me suis décidé à acheter la pochette « Eduard » de pièces de photo-découpe en métal, permettant un bien meilleur rendu de nombreuses pièces de la maquette.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Plaque10

Construire une sonde telle que Voyager, c'est vraiment différent de la construction d'un avion ou une fusée dont la forme des pièces est souvent intuitive.
Rien de tel là, et outre l’identification des différentes parties de la sonde, un gros travail de recherches d’images des sondes Voyager (1 et 2 étaient identiques) fut fait au préalable, mais nombre de ces images représentaient les divers états des sondes au cours de leur longue fabrication et période de tests, ce qui fait que ce fut difficile de se rendre compte des couleurs et aspects finaux des sondes pour l’espace, ces dernières étant repliées pour rentrer sous la coiffe du lanceur, lors des dernières images prises.

La maquette Hasegawa, bien détaillée est pleine de petites pièces et les plans joints doivent être parfois regardés à deux fois pour ne pas se tromper au cours de la construction. Y ajouter les pièces Eduard multiplie encore les difficultés d’assemblage de toutes les pièces ou leur remplacement éventuel.

De nombreuses pièces Hasegawa et Eduard sont d’abord peintes au préalable, car difficilement accessibles une fois montées.
J’en ai aussi profité pour peindre en gris clair les tranches du pourtour de l’antenne parabolique de la sonde, telles qu’on les voit juste avant d’être incluses dans la coiffe du lanceur.

Le montage commence par la plateforme centrale électronique, en y incluant les couronnes métalliques Eduard cernant les pourtours de cette plateforme, puis en peignant ou collant divers détails de surface.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-019

La construction continue avec le montage de l’antenne parabolique recouverte de film plastique transparent pour éviter de tacher le plastique blanc de la parabole. Les pieds de support de la sonde dans le lanceur sont collés sous le bloc électronique, ainsi que quelques pièces sur les flancs de la plateforme électronique.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-021

Il y a ensuite le montage de nombreux instruments scientifiques indépendants et du générateur thermo-électrique à radio-isotopes, avec de nombreuses plaques Eduard recouvrant les parois externes du générateur.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-020

Certaines pièces Eduard comme le câblage du pylône de la parabole sont très délicates à coller et ce n’est pas facile de faire un bon rendu des optiques scientifiques. Les diverses parties indépendantes se montent et sont détaillées petit à petit, avec de nombreuses pièces Eduard très fines, telles les cercles du pourtour des caméras. Je fais par contre le tri et rejette les pièces Eduard trop fragiles tels les trépieds supportant certains appareils scientifiques ou risquant de mal tenir collées sur la maquette. En conséquence, j’affine des pièces Hasegawa que je conserve.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-022

Je colle les arceaux qui maintiendront la parabole sur le bloc central électronique, ainsi que le support de la flèche future du magnétomètre de champ magnétique faible. Puis, je rajoute un boitier argenté au bloc des caméras et un autre à l’intérieur du mat des instruments sous le futur spectromètre plasma. Je peins aussi les contours du bloc optique.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-024

Commence le moment redouté du montage des mats Eduard à bien plier et coller malgré le peu de support utilisable. Le plus dur sera de coller le long mat du magnétomètre pour champ magnétique faible et opérer une torsion de 120° entre les deux extrémités du long mat.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 2021-023

L’antenne est reliée au bloc électronique central et les 2 parties du mat du magnétomètre pour champ magnétique faible sont collées, mais les torsions sur un mat de section triangulaire en metal doux ne sont pas sans effet… Il y aura à faire de nombreuses reprises de colle et des redressements de tôle plane tordue par la torsion à 120°.

Ce sera le travail des prochaines sessions sur cette maquette, en sus de la suite de l'assemblage des différents blocs de la sonde.
Merci d'avoir suivi jusqu'à là et à bientôt !

A SUIVRE

faybirdy



très intéressant. Ayant le même kit Eduard, Je pourrai m'en inspirer pour monter la mienne...
Bon courage pour la suite !

Apollo68

Apollo68

La construction d la maquette de Voyager se poursuit.

Le générateur thermoélectrique est monté sur la sonde, de même que le radiateur, tandis que le mat des instruments est complet, en dehors  du bloc optique. Comme je désire positionner le socle contre une façade de vitrine, j’ai donc rajouté un fond, avant peinture de l’ensemble.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21051010

J’ai modifié le détecteur de rayons cosmiques en ayant rajouté les 3 tubes extérieurs non encore peints à ce stade.

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Instru10

En dehors de la fin du montage du mat des instruments et son installation sur la sonde, de même pour la flèche du magnétomètre mise  au mieux en forme et devant recevoir une à deux couches de peinture, il ne reste que 5 pièces à mettre dont les 2 antennes de radioastronomie planétaire. La fin et la maquette approche….

Wikipedia fournit un très bon plan en français, montrant ce que sera la maquette terminée

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Descri10

A+

Apollo68

Apollo68

Le mat des instruments est entièrement constitué avec un maximum de détails rajoutés.

J'ai mis mon épouse à contribution pour me peindre la planète NEPTUNE sur le demi-globe du présentoir, avec la peinture à l'huile qu'elle utilise pour ses tableaux. Experte en mélanges, j'étais plus sûr du résultat  Very Happy


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21051310


La longue flèche et les 2 antennes annexes ont reçu leur 2ème couche de peinture cuivre.


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21051311


J'approche lentement de la fin de la maquette de Voyager.
Je regrette seulement de ne pas avoir pensé plutôt à passer des câblages blancs dans la flèche qui, me semble t'il, doit être éjectée par son "mortier" sur lequel elle est fixée pour la déployer dans l'espace. Les câblages non fixés doivent suivre le mouvement. Ils sont rarement visibles sur les représentations des Voyager dans l'espace; On les voit sur les images du "National Air Space Museum" des USA.
Le profilé Evergreen de 0.75 mm de diamètre que je possède est cependant trop gros pour le 1/48.


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Voyage11

Apollo68

Apollo68

Le montage des parties externes sur le corps principal de la sonde se poursuit.

Le mat des instruments a été collé au corps principal de la sonde,en ayant pris soin de mettre une petite cale noire en son sein, près du point d'attache, pour maintenir dans l'alignement du mat le petit cylindre de la sonde entrant dans le mat. Du lest a été mis ensuite sur le mat pour obtenir durant le séchage la bonne orientation par rapport à la sonde.
La pièce de renfort externe du mat a été ensuite placée

La flèche du magnétomètre pour champ magnétique faible a ensuite été fixée, de même que le boîtier aux 3/4 de la longueur de la flèche.

Le pourtour du demi-globe de Neptune a été peint en noir mat

La maquette de la sonde Voyager est à présent presque terminée, à l'exclusion des 2 antennes radio.


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052311


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052310
Sa Majesté Neptune, dernière planète du Système solaire

faybirdy aime ce message

Apollo68

Apollo68

Les 2 antennes radio ont été collées.

Le film plastique protecteur de la parabole a été enlevé, un peu difficilement au niveau des attaches du pylône de la parabole et de l'attache du mat des instruments.

La maquette présente enfin son aspect final :

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052412

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052410

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052411

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052413

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052414
De part et d'autre du bloc central électronique se distinguent bien à gauche le mat des instruments et à droite la flèche du magnétomètre pour champ électrique faible.

Voyager 1 et 2 sont toujours actifs, mais plusieurs instruments ont été arrêtés pour permettre de garder le contact avec la Terre, jusque vers 2025 espère t'on. Une image issue de la NASA montre les instruments encore actifs :

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème Instru10



Voyager 1 est à présent à 23 milliards de Km de la Terre et est sortie de l'héliosphère le 25 août 2012.
Voyager 2, quant à lui, est à 19 milliards de km et à quitté l'héliosphère le 05 novembre 2018.

Dans 30000 ans, à des vitesses respectives de 60000 et 55000 Km/h, les 2 sondes quitteront le nuage d'Oort atteint durant le XXIVème siècle.


Dans 42000 ans, la sonde Voyager 1 devrait passer à 1,6 AL d'une étoile mineure "Gliese 445" qui, actuellement à 17.1 AL, se rapproche lentement du système solaire. Ensuite, dans 300,000 ans, Voyager 2 devrait passer à moins d'une année-lumière de l'étoile rouge "TYC 3135-52-1".

Voyager 2 se dirige vers l'étoile Ross 248 de la constellation d'Andromède et devrait passer près d'elle à 1.7 AL dans environ 40 000 ans.
Puis Voyager 2 devrait 256 000 ans plus tard passer au large de Sirius à 4.3 AL de distance !!!!

Il ne faudra pas oublier le moment venu de le signaler sur le forum de Maquettes Spatiales  Very Happy  Very Happy  Very Happy

faybirdy aime ce message

Apollo68

Apollo68

Pour terminer le cycle de construction de ma sonde Voyager, j'ai procédé, comme à mon habitude, à la mise en diorama éphémère de la maquette finie  Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 1f609

Voici donc mon message final avec mes meilleures images de "mise en condition" des Voyager !
Bonne vision et à +

Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052910
Passage des Voyager 1 puis 2 près de Jupiter


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052911
Saturne atteinte par Voyager 1 puis par Voyager 2


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052912
Voyager 2 image Uranus et son anneau


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052913
La lointaine Neptune est atteinte par Voyager 2


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052914
Transit d'un Voyager devant les lointaines "Pléiades"


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052915
Passage de Voyager devant Alpha et Beta du Centaure suivant la "Croix du Sud"


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052916
Conjonction de Voyager avec M16, la pouponnière d'étoiles !


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052917
Le long voyage cosmique des Voyager à travers la Voie Lactée....


Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 21052918
Le voyage interstellaire des Voyager dans l'obscure clarté de l'Univers...

Jan Kytop

Jan Kytop

Superbe présentation.
Bravo et merci.

Apollo68

Apollo68

Enfin de la vie...  Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 1f600

Merci pour la bonne appréciation Jan Kytop !!

Le forum paraissait aussi vide que l'environnement spatial de Voyager... Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 1f610

A+



Dernière édition par Apollo68 le Lun 21 Juin 2021 - 21:14, édité 1 fois

Jan Kytop

Jan Kytop

Le montage et la peinture sont aussi au top mais cette succession d'images, quelle bonne idée!

Apollo68

Apollo68

Les sondes Voyager sont vraiment des objets à part, du fait de leur histoire, des mondes planétaires qu'elles nous ont enfin dévoilés et de leur futur tout aussi époustouflant !  L'homme aura disparu qu'elles seront sans doute encore en train d'arpenter le vide spatial à travers notre Voie Lactée !!!
Elles seront peut-être les "Oumuamua" de civilisations lointaines se demandant si ces points lointains interstellaires sont naturels ou artificiels....

Leur épopée valait bien quelques images successives  Maquette de la sonde Voyager d'Hasegawa au 1/48ème 1f609

Merci Jan Kytop pour ta 2ème bonne appréciation !



Dernière édition par Apollo68 le Lun 21 Juin 2021 - 21:13, édité 1 fois

Spacedream



Bonjour,

Super sympa le rendu !
Je viens d'apprendre qu'il y avait une planche PE pour ce kit -> go l'acheter ahah.
Bon week-end !

Apollo68

Apollo68

Merci Spacedream pour l'avis très positif ! Very Happy Very Happy

Spacedream aime ce message

Spacedream



Il faut dire que le travail est de qualité ! Smile

phyl d'ariane

phyl d'ariane

sacrée maquette et bravo pour ta travail de réalisme
ces sondes ont été les parents pauvres du modélisme depuis 50 ans, c'est bien dommage pour les amateurs

Apollo68

Apollo68

phyl d'ariane a écrit:sacrée maquette et bravo pour ta travail de réalisme
ces sondes ont été les parents pauvres du modélisme depuis 50 ans, c'est bien dommage pour les amateurs

Merci Phil d'ariane pour ton avis !!
Oui; Les sondes les plus connues auraient du être fabriquées en maquette... Cela aurait été un plus pour l'attrait et la connaissance d'une des plus belles pages d'histoire de l'Astronautique.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum